mercredi 23 mai 2012

Le déport en Feng shui

Le soleil se levait sur Lorient. 
En buvant son café, l'homme cherchait son équilibre et aurait même adopté le Feng shui. 
En déplacement professionnel, il rêvait d'un voyage d'affaires qui finirait en aventures fouareuses et de déviations sexuelles en transport amoureux. 
Submergé par le dégoût provoqué par le mar, il finit par se dire que pour limiter le déport de la vie il risquerait moins à décélérer qu'à freiner.

2 commentaires:

  1. Ravissant ce petit déshabillé...

    RépondreSupprimer
  2. Las des artifices, il avait décidé de voyager léger.

    RépondreSupprimer